Conférence du Professeur HAARSCHER à Paris

« Le Libre Examen face à la montée du politiquement correct »

Guy-Haarscher

Le Professeur Guy Haarscher

Professeur ordinaire à la Faculté de Philosophie et Lettres de L’ULB

Président du Centre de Philosophie du Droit

Auteur de nombreux livres dont :

La laïcité, Collection «  Que Sais-je ? »

Sur

«  LE LIBRE EXAMEN FACE 
AU POLITIQUEMENT CORRECT »

Dans la superbe salle de la Délégation Wallonie-Bruxelles à PARIS

Comment être plus au cœur de nos préoccupations d’Anciens de l’ULB, en ce 22 mai 2008 puisqu’il s’agissait pour le Pr. Guy Haarscher de confronter le Libre Examen – méthode fondatrice des enseignements à l’ULB- à l’actualité, celle de la montée du « politiquement correct » ?

Philosophe, professeur à l’ULB, Président du Cercle de Philosophie du Droit, Guy Haarscher, auteur de nombreuses parutions dont « la  Laïcité » dans la célèbre collection « Que sais-je »,

était particulièrement fondé à nous entretenir de la manière penser le Libre Examen à l’heure de la mutation des sociétés.

C’est sous les miroirs et les lambris somptueux de l’Hôtel de la Représentation Wallonie-Bruxelles à Paris, grâce au haut patronage accordé par William Ançion, Délégué Général, que le Pr. Haarscher, venu spécialement à cette occasion  a éveillé nos esprits.

Devant un auditoire aussi fourni qu’attentif, notre conférencier nous invite à resituer ce principe qui se développe comme un instrument de combat contre le pouvoir politique des clercs, à analyser comment évolue la notion de liberté de pensée dans des cadres juridictionnels différents et considérer les incidences de l’effet de « gel de la pensée » auquel conduit l’expression par le  politiquement correct.

Albert Van Wetter, Président,  accompagné d’une délégation de l’UAE, nous avait fait l’amitié de sa venue à Paris.

Monsieur Baudouin de la Kethulle de Ryhove, Ambassadeur de Belgique en France, qui nous honorait de sa présence, ponctua cette brillante conférence d’une intervention remarquée et très juste sur les conditions de la démocratie.

Le cocktail permit autour du verre de l’amitié, la poursuite de débats et réflexions animés …et qui se poursuivent encore !

N’est-ce pas là notre objectif, de membres de l’UAE en France, contribuer à faire rayonner, au-delà des frontières, la réflexion les principes  toujours novateurs de notre Université de Bruxelles ? 

Henriette Davids Houri

Présidente de l’UAE F

Texte complet envoyé par le conférencier :

Liberté d’expression, blasphème, racisme : essai d’analyse philosophique et comparée

appareil photo Photos de la soirée (H.A.)

1 1 - Marc WAUTHOZ,Vice-Président, introduit la soirée

22 2 - Quelques mots de M.William ANCION, Délégué des Gouvernements de la Communauté française de Belgique et de la Région wallonne

22 3 - Mme Henriette DAVIDS-HOURI, Présidente, présente le conférencier.

22 4 - La salle, avec en avant-plan l'Ambassadeur de Belgique.

22 5 - Notre Conférencier, le Prof. Guy HAARSCHER.

22 6 - Le Prof.Guy HAARSCHER, lors du débat avec la salle.

22 7 - Questions et réponses.

22 8 - La salle bien attentive.A droite, M. Albert Van Wetter, Président de l'UAE.

22 10 - S. E. M. Baudouin de la Kethulle de Ryhove, Ambassadeur de Belgique, fait la conclusion de la conférence.

22 11 - Le cocktail

22 12 - La conférence continue encore ....

22 13 - M. Albert Albert Van Wetter, Président de l'UAE, dit quelques mots lors du souper qui a suivi la conférence.

22 14 - Les participants au souper. Table 1

22 15 - Les participants au souper. Table 2

22 16 - Les participants au souper. Table 3